L’UFC – Que Choisir entend imposer la mise en place de la portabilité du numéro de compte bancaire

Ayant fait, depuis quelques années, des frais bancaires, l’un de ses principaux chevaux de bataille, l’UFC – Que Choisir lutte également désormais pour faciliter le changement de domiciliation bancaire aux usagers. Profitant de la semaine de la mobilité bancaire, mise en place par Consumers International, l’association a alors dévoilé les résultats de sa dernière enquête mettant en évidence les difficultés que ces derniers peuvent rencontrer lors de l’entreprise d’une telle démarche.

En effet, la mise en place, le 1er novembre 2009, d’un système d’autorégulation ne semble pas avoir porté ses fruits, puisque seulement un tiers des établissements semblent avoir joué le jeu, faisant ainsi que 40 % des Français ayant souhaité confier la gestion de leur argent à une autre enseigne se sont vus confrontés à des problèmes, tels que des décalages au moment du transfert des virements et des prélèvements, survenus dans 29 % des cas, des erreurs de la nouvelle banque, pour 13 % des sondés, ou encore du passage d’un chèque sur l’ancienne formule, pour 10 % cette fois-ci.

Les soucis ont été si importants que 31 % des usagers ont purement et simplement renoncés à effectuer cette démarche, 33 % ayant alors trouvé le changement de domiciliation bancaire trop compliqué et trop long, 18,7 % ayant, pour leur part, préféré conserver finalement leur compte bancaire auprès de l’établissement détenant également le crédit immobilier.

Afin de mettre un terme à ces difficultés, l’UFC – Que Choisir a alors évoqué la possibilité de mettre en place un système identique à celui instauré, il y a quelques années, dans le domaine de la téléphonie, consistant dans la portabilité du numéro de compte bancaire, comme cela se trouve d’ailleurs être déjà possible en Suède, cette solution évitant ainsi tout risque de voir un paiement rejeté du fait de la clôture de la formule précédente et du changement de domiciliation non encore enregistré.

Conforté par l’intervention de l’Autorité de Contrôle Prudentiel, en septembre 2011, qui avait également dénoncé, de son côté, le manque d’offres proposées, en la matière, et la lenteur de leur mise en œuvre, ainsi que par celle, plus récente, de la Commission européenne, intervenue en février 2012, pour révéler que moins de 20 % des clients mystère européens avaient pu concrétiser leur changement de domiciliation bancaire, en suivant les procédures élaborées par les établissements eux-mêmes, l’UFC – Que Choisir a ainsi pris de nouvelles dispositions et mis en place notamment, sur sa plate-forme Internet, des courriers-types spécialement prévus pour ces situations et assurant d’éviter les pièges.

Forte de tous ces éléments, l’association a également saisi la Commission européenne afin que celle‑ci étudie la possibilité d’instaurer ce fameux dispositif de portabilité du numéro de compte bancaire, qui pourrait ainsi apporter une réponse véritablement idéale aux usagers, une demande ayant également été faite, auprès du Ministère de l’Economie, pour que dans l’attente de cette décision, un système de redirection automatique des transactions soit prévu, à l’image de ce que fait La Poste, par exemple, lorsqu’elle fait suivre le courrier en cas de changement d’adresse du destinataire.

D'autres news sur cette banque en ligne:


Une vente privée à saisir sur le PEL BNP Paribas

Profitant de sa plate-forme en ligne pour mettre en place des offres toujours plus attractives, BNP Paribas propose (Lire la suite…)

Vente flash Assurance Auto chez BNP Paribas

Du 1er au 9 juin 2013 et uniquement en exclusivité sur Bnpparibas.net profitez de deux mois de réduction (Lire la suite…)

Pourquoi bloquer un paiement contre un plombier ?

Lorsque vous sollicitez un plombier pour un dépannage, celui-ci vous donnera non seulement la cause de la panne, (Lire la suite…)

Quel est la meilleure banque en ligne pour un petit revenu

Plusieurs banques en ligne proposent aujourd’hui des options qui s’adaptent à tous. Ainsi, avec un petit revenu, il (Lire la suite…)