N’ayez plus peur des banques en ligne

Les banques en ligne sont très pratiques, mais peuvent aussi être plus dangereuses. Personne n’est à l’abri d’une fraude c’est vrai, même si aujourd’hui leur sécurité s’améliore.

Les dangers des opérations en ligne

Il y a deux techniques d’escroqueries qui visent les banques en ligne. Il s’agit du phishing  et du spyware.

La première est assez simple et très facile à repérer. Aussi appeler l’hameçonnage, le phishing consiste à envoyer un mail au propriétaire du compte, en lui signalant un problème. Dans ce courrier, se trouve un lien. En cliquant dessus, on arrive sur un site ressemblant exactement à celui de la banque. La victime est alors amenée à saisir ses coordonnées bancaires, qui sont copiées par les fraudeurs. Cela lui donne un accès sans limite à ses comptes, qui seront pillés.

La technique du spyware, ou logiciel espion, est plus insidieuse. La plupart du temps, les victimes ne se rendent pas compte qu’elles ont été volées. C’est un simple virus, déposé dans votre ordinateur, qui se charge, pour le voleur, de récupérer vos codes confidentiels. Ce virus s’insinue dans votre machine après l’ouverture d’un mail, ou la visite d’un site. Une fois qu’il capte vos coordonnées, il est possible de faire plusieurs achats avec votre argent, sans que vous ne vous en rendiez compte, si vous ne surveillez pas régulièrement vos comptes.

Des pratiques mieux parées

Même si un risque existe toujours, les chiffres de fraudes en ligne sont en baisse. C’est l’Observatoire de la sécurité des cartes de paiements qui l’a remarqué. Ces délits se chiffraient à 0,281% en 2007, ils sont de 0,235% en 2008. Réjouissez-vous, car cette tendance continue.

Face à ces nouvelles techniques, les banques n’ont pas hésité à mettre tous les moyens en oeuvre pour protéger leurs clients. Cela passe avant tout par l’amélioration des protections d’authentification de ces derniers.

Deux secteurs étaient réellement à risque : les virements de comptes à comptes, mais surtout l’achat en ligne. Aujourd’hui, plusieurs codes sont demandés, que seul le client peut savoir. Des banques vont jusqu’à envoyer des cartes à code à leur client qui leur sera demandé lors de l’achat.

Améliorer sa propre sécurité

Vous pouvez également éviter d’être la victime d’un fraudeur en prenant quelques précautions.

Lors d’achats sur internet ou lorsque vous consultez votre banque, vérifiez bien qu’un verrou apparaît dans la barre d’état, et que l’adresse du site commence bien par « https ».

Ne stockez jamais vos coordonnées bancaires sur votre ordinateur et pensez toujours à vous déconnectez du site de votre banque. Le fait de cliquer sur la petite croix rouge pour fermer la fenêtre ne suffit pas. Cela ne vous déconnecte pas de votre compte.

Pour éviter le pishing, vous saurez que les banques n’envoient jamais de lien vers leur site dans des emails. Pour y accéder, c’est vous qui devez recopier l’adresse exacte de votre établissement dans la barre d’état.

Afin d’éviter les spyware, pensez à bien mettre à jour vos antivirus. Ils sont régulièrement améliorés et seront plus efficaces contre les logiciels espions.

D'autres news sur cette banque en ligne:


Comment créer une compagnie extra territoriale ?

  D’après la loi, une entreprise offshore est une société qui est implantée dans une juridiction qui optimise (Lire la suite…)

La prime de bienvenue Boursorama Banque toujours d’actualité

La banque qu’on a envie de recommander poursuit son programme de bienvenue sur le compte courant avec carte (Lire la suite…)

Un cadeau de 160 € sur le compte courant ING Direct et la domiciliation des revenus

ING Direct double sa prime de bienvenue sur le compte courant en récompensant par une nouvelle prime de (Lire la suite…)

Bienvenue chez Boursorama Banque avec EasyMove

Avec EasyMove de Boursorama banque, le transfert de son compte courant n’aura jamais été aussi simple. Service de (Lire la suite…)