Monbanquierenligne.fr se déploie chez BPCE

Le groupe BPCE (Banque Populaire et Caisse d’Epargne) a annoncé équiper toutes les Caisse d’Epargne du système monbanquierenligne.fr, d’ici 2011. La Banque Populaire aura également droit à son agence en ligne, mais par le biais d’un autre système.

Pour le moment, la banque en ligne de la Caisse d’Epargne (CE) était en test dans la région Rhône Alpes. L’opération a apparemment été satisfaisante pour BPCE, qui généralise cette idée à l’ensemble des CE. Dans un premier, 15 des 17 Caisse d’Epargne régionales proposeront monbanquierenligne.fr, avant mars 2011. Les deux dernières en seront équipées dans la seconde partie de l’année. D’ici un mois, les agences de Picardie, Côte d’Azur, Bretagne Pays de Loire, Bourgogne Franche Comté, et Normandie proposeront se service à leur client.

En ce qui concerne les Banque Populaire, certaines sont déjà équipées d’agences en ligne. Le système sera généralisé en 2011 à toutes les régions. Cependant, il ne s’agit pas du même système que celui de la Caisse d’Epargne. Pour l’instant, nous n’en savons pas plus sur le sujet. On sait en revanche que monbanquierenligne.fr s’apparente davantage au système Netépargne de la BNP Paribas, ou du e-LCL. Le site propose les services classiques que l’on retrouve sur internet : gérer son argent et ses opérations bancaires, mais aussi l’accès à un conseillé.

Le groupe BPCE est donc pressé de proposer un service en ligne dans ses banques. Si aujourd’hui, ses clients ne sont que 3% à utiliser le service de banque en ligne, il estime qu’ils seront 5% dans cinq ans. D’où l’intérêt de leur proposer ces services aujourd’hui et de les améliorer. Le fait de posséder une agence en ligne d’envergure nationale va limiter la perte de client. Surtout les plus jeunes qui ont vite fait de se couper de leur banque lors de déménagements hors d’une région.
Le groupe se veut toutefois rassurant en ce qui concerne les agences physiques : « Notre ambition est de faire converger dans les trois ans l’agence en ligne et l’agence en dur, par exemple avec des systèmes de visioconférence dans les points de vente. Si l’on offre aux clients la capacité de traiter à distance avec leur conseiller toutes les opérations qu’ils souhaitent et de venir à l’agence pour les opérations à plus forte valeur ajoutée quand ils le décident, ils n’auront pas beaucoup d’intérêt pour des banques en ligne « pure players ».», estime Olivier Klein, directeur commerciale banque général et assurance chez BPCE.

D'autres news sur cette banque en ligne:


Réclamation achat en ligne : que faire ?

Grâce aux achats en ligne, il est plus facile que jamais de faire de bonnes affaires. Mais si (Lire la suite…)

Une vente privée à saisir sur le PEL BNP Paribas

Profitant de sa plate-forme en ligne pour mettre en place des offres toujours plus attractives, BNP Paribas propose (Lire la suite…)

Vente flash Assurance Auto chez BNP Paribas

Du 1er au 9 juin 2013 et uniquement en exclusivité sur Bnpparibas.net profitez de deux mois de réduction (Lire la suite…)

Pourquoi bloquer un paiement contre un plombier ?

Lorsque vous sollicitez un plombier pour un dépannage, celui-ci vous donnera non seulement la cause de la panne, (Lire la suite…)